les fruits

Le fruit du vanillier est communément appelé « gousse ». Si nous le considérons du point de vue botanique, vous constaterez qu’il s’agit bien d’une capsule. Les orchidacées considèrent que la capsule est composée de 3 valves qui sont circonscrites par 6 fentes de déhiscence situées de part et d’autre des placentas. La capsule de la vanille comporte 2 fentes de déhiscence créant également 2 valves.

le fruit 1La capsule de la vanille peut même être indéhiscente. C’est dans ce sens que dans les 2 cas, les 2 valves n’ont rien à voir avec la limite primitive des carpelles. Si vous aviez déjà vu la vanille, sa capsule est de couleur verte et a une forme allongée, recourbée à l’extrémité du pédoncule et mesure en moyenne une quinzaine de centimètres de longueur. Quant à sa largeur, elle augmente du pédoncule vers l’extrémité florale et elle peut atteindre aussi une quinzaine de millimètres. Les fleurs sont plus regroupées en inflorescences comportant plus au moins une quinzaine ou vingtaine de fleurs. L’inflorescence prend plus l’aspect d’une grappe, car l’ovaire infère simule un pédicelle floral qui est absent. Ce n’est qu’après la pollinisation que le développement de l’ovaire devient rapide et double de longueur en quelques jours. La fécondation quant à elle se produit après un mois et demi à deux mois. Vous pouvez constater alors que chaque ovaire fécondé donne une gousse et l’ensemble de gousses forment ce que les professionnels appellent un balai.

le fruit 2 La taille du fruit de vanille est plus au moins environ 10 à 15 grammes après plus au moins une quinzaine de semaines. Pour afin procéder à la récolte, il faut effectivement attendre après huit à neuf mois après la pollinisation. Au-delà de la période normale de la récolte, le fruit commence à prendre une teinte verte claire et commence aussi à jaunir depuis son extrémité florale. Vous devez observer commence la gousse se décomposent tout en s’ouvrant en 2 parties à partir de l’extrémité florale. Par après les gousses brunissent d’une façon extraordinaire. C’est alors qu’à ce niveau elles perdent toutes leur turgescence initiale pour afin devenir complètement flexibles.

 

Le traitement des gousses.

Les gousses sont récoltées dans son état vert et surtout sans parfum. Cela permet de faire apparaitre l’arôme de vanille bien connu. À travers cette évolution, elles subissent le traitement traditionnel suivant :

la vanille

  • Echaudage
  • Etuvage pendant plus au moins 24 à 48 heures
  • Séchage lent
  • Calibrage

Mise en bottes et conservation en malles en bois ou en fer blanc.